Les premiers pas au Sénat de Christian Klinger et Sabine Drexler

Logo Sénat

Christian Klinger

et Sabine Drexler

Sénateurs du
Haut Rhin

Majorité Alsacienne 68 les sénateurs Christian Klinger et Sabine Drexler

Les premiers pas au Sénat de Christian Klinger et Sabine Drexler fortement tournés vers la COVID-19

Jeudi, après-midi, les Sénateurs (LR) du Haut-Rhin Christian Klinger et Sabine Drexler ont refusé de voter la confiance sollicitée par le gouvernement au titre de l’article 50-1 de la constitution.

Les deux sénateurs dénoncent le manque d’anticipation du gouvernement dans la lutte contre la COVID-19 et l’incohérence des mesures mises en place sans concertation avec les élus nationaux et locaux.

Mercredi après-midi, lors des questions d’actualité, Sabine Drexler, n’a pas hésité à interpeler Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé. Après avoir demandé « ce qui a changé par rapport à la situation de mars dernier ? A part les masques que nous avons tous maintenant, rien ! », le sénateur du Haut-Rhin a déploré l’absence d’un plan d’anticipation pendant l’été afin de pouvoir augmenter rapidement le nombre de soignants et permettre l’ouverture d’un plus grand nombre de lits de réanimation.

Quant à lui, Christian Klinger, a été nommé rapporteur pour avis pour le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021. C’est dans un contexte sanitaire et social en crise, que Christian Klinger étudie le futur texte, s’entoure de tous les avis qu’il juge nécessaires et procède de façon hebdomadaire à des auditions de hauts fonctionnaires, d’administrateurs d’Etats, etc.
Les deux sénateurs se mobilisent également fortement pour défendre un re-confinement pragmatique, veillant à préserver la survie économique de nombreux commerçants et artisans.