Sabine Drexler s’engage pour la Fondation du Patrimoine

Logo Sénat

Christian Klinger

et Sabine Drexler

Sénateurs du
Haut Rhin

La sénatrice et la ministre de la culture

En janvier, Sabine Drexler a été nommée rapporteur pour le projet de loi visant à moderniser les outils et la gouvernance de la Fondation du Patrimoine.

Créée par la loi en 1996 pour mobiliser les entreprises et le grand public en faveur du patrimoine, en particulier le patrimoine non protégé au titre des monuments historiques sur lequel l’action de l’État est moins centrée, la Fondation du patrimoine suscite de nombreuses attentes. La Cour des comptes, qui l’a contrôlée à deux reprises depuis 2012, a formulé plusieurs recommandations pour la rendre plus efficace.

Pour lui permettre de mieux répondre aux enjeux actuels, cette proposition de loi prévoit de réformer les critères d’octroi de son label, de moderniser sa gouvernance et son fonctionnement et de lui donner de nouvelles marges de manœuvre financières.
Suivant les recommandations du rapport présenté par Sabine Drexler, la commission de la culture, de l’éducation et de la communication a adopté, à l’unanimité, les amendements de coordination légistique.

Pour aller plus loin, le rapport de Sabine Drexler : http://www.senat.fr/rap/l20-373/l20-373.html